Fractures des membres inférieurs de l’adolescent : 10 ans de progrès

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

22 novembre 2016

Dans cet article

Genou : troubles de croissance non négligeables

Concernant les décollements épiphysaires autour du genou, la crainte majeure est le risque d’épiphysiodèse et ses conséquences puisque 75 % de la croissance du membre inférieur provient de ces deux physes.

Le pourcentage de troubles de croissance dans la série rétrospective était non négligeable.

« Cela confirme le caractère péjoratif de ces lésions sur la croissance résiduelle malgré une réduction anatomique initiale parfaite », a commenté Pr Pierre Journeau (CHU Nancy).

Les conséquences dans cette tranche d’âge portent plus sur les troubles axiaux que sur les inégalités de longueur résiduelles.

Fémur distal

Pour le fémur distal, 65 fractures ont été colligées dont les deux tiers étaient à physe ouverte et l’autre tiers à physe fermée.

Critère

Valeur

Caractéristiques patients et traumatismes

 

Age moyen

13,7

Accidents à haute énergie cinétique

Surtout accidents à deux roues

Traitement

 

Traitement orthopédique

10 % (âge moyen 12 ans)

Traitement chirurgical

90 % (âge moyen 13 ans)

Complications tardives

Troubles de croissance

5 % (inégalité de longueur, désaxation)

Age moyen 11 ans

Facteurs péjoratifs :

-traumatisme à haute énergie

-type de fracture 2 et 4

-déplacement important

Tibia proximal

Pour le tibia proximal, ont été recensées 79 fractures dont plus des deux tiers étaient à physe ouverte (n=54).

Critère

Valeur

Caractéristiques patients et traumatismes

 

Foyer ouvert

Faible fréquence

Accidents sportifs

Prédominants

Fractures à physe ouverte

2/3 (45 % de type 2)

Traitement

 

Traitement orthopédique

1/3

Traitement chirurgical

2/3

Complications des fractures à physe ouverte

Complications immédiates

13 % (9 % de type vasculaire)

Troubles de croissance

15 % (tous des garçons)

Facteurs péjoratifs :

-accidents à haute énergie

-déplacement important

Tubérosité tibiale

Pour la tubérosité tibiale, ont été colligées 35 fractures.

Critère

Valeur

Caractéristiques patients et traumatismes

 

Age moyen

14 ans

Fracture de type 3

43 % (réputées plus graves)

Accidents sportifs

Prédominants

Traitement

 

Traitement orthopédique

5 %

Traitement chirurgical à foyer ouvert

95 %

Complications des fractures à physe ouverte

Troubles de croissance

Peu fréquents

Facteurs péjoratifs :

-âge < 13 ans

-fractures de type 3 et à un moindre degré de type 2

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....