Fractures des membres inférieurs de l’adolescent : 10 ans de progrès

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

22 novembre 2016

Dans cet article

2005 à 2013 : l’incidence des fractures baisse de 30 %

Le groupe de travail a recensé l’ensemble de tous les traumatismes ostéo-articulaires des membres inférieurs chez les adolescents de la série rétrospective entre 2005 et 2013 (sauf traumatismes cutanés et vasculonerveux isolés).

Ont été recensé 3 556 fractures des membres inférieurs (sur 61 codes PMSI différents). Sur ces 9 années, il a été observé une diminution globale de la traumatologie des membres inférieurs de 27 %.

En moyenne, 52 fractures annuelles par centre étaient observées en 2005 versus 38 en 2013.

« Cette baisse correspond à peu près à la diminution de l’accidentologie routière chez les enfants et les adolescents sur cette période, d’après les chiffres de l’observatoire de la sécurité routière en France », a commenté Pr Laurent Pidhorz (CH Le Mans) qui a présenté ces résultats.

Sur l’ensemble de la période, dans 52 % des cas, la cause restait un accident de la voie publique. Les autres causes de traumatisme des membres inférieurs ont peu évolué.

Cette baisse correspond à peu près à la diminution de l’accidentologie routière chez les enfants et les adolescents sur cette période -- Pr Laurent Pidhorz

Des garçons dans les trois quart des cas

Sur les 727 dossiers analysés dans la série rétrospective, il n’a pas été constaté de différence d’âge en fonction du type de fracture. L’âge moyen des patients était de 15 ans, avec 75 % de garçons et 21 % de polyfracturés ou de polytraumatisés (dont 72 % de garçons).

Concernant le type de fractures en fonction du sexe, les fractures du col du fémur et du calcaneus étaient plus fréquentes qu’attendu chez les filles alors que celles du genou et du tibia étaient plus fréquentes chez les garcons.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....