Télémédecine : la FDA approuve un stéthoscope digital pour examen à domicile

Vincent Bargoin, Stéphanie Lavaud

Auteurs et déclarations

10 novembre 2016

Silver Spring, Etats-Unis – Encore un nouvel instrument de télémédecine validé aux Etats-Unis. La FDA vient en effet d’autoriser un stéthoscope digital, destiné à faciliter la téléconsultation [1]. Ce dispositif, mis au point par la start up TytoCare Inc. est partie intégrante d’une véritable plateforme de télémédecine. Celle-ci permet de reproduire au domicile du patient tout ce qui fait un examen médical classique avec le dernier cri de la technologie permettant d’examiner aussi bien les oreilles, la gorge, la peau, les poumons, la température du patient. Le tout est relié à un « Cloud », avec possibilité de conférence vidéo. De fait, « l’examen pourra être réalisé en temps réel, dans le cadre d’une téléconsultation vidéo, ou à l’avance, pour préparer une téléconsultation », indique le communiqué de TytoCare [1].

Jusqu’à présent, la télémédecine était limitée car les cliniciens n’avaient que le support d’une conférence audio ou vidéo pour examiner ou faire un diagnostic chez un patient. « Pour la première fois, nous avons fait en sorte qu’il soit possible de répliquer le plus fidèlement possible, depuis le domicile, une consultation face-face au cabinet du médecin » explique Dedi Gilad, PDG et co-fondateur de Tyto Care.

L’entreprise dispose en fait de deux plateformes : TytoHome pour les particuliers et TytoPro pour médecins. Dans le premier cas, le patient est amené à partager ses données de santé avec son médecin. De son côté, la plateforme TytoPro permet au médecin de récupérer l’examen en format digital, d’intégrer les données au dossier électronique de son patient et de les partager avec lui et d’autres confrères.

« En permettant un examen clinique reproduisant celui qui peut être réalisé lors d’une consultation en face à face, TytoCare va considérablement augmenter les possibilités de connexions et de partage d’informations entre infirmières, professionnels de santé intervenant à domicile, médecins de famille et patients », indique Karen S Rheuban, cardiologue pédiatrique, ex-président de l’Association Américaine de Télémédecine, et actuel président du comité consultatif de TytoCare.

Cabine de consultation : la téléconsultation à la française

Pas très pratique à installer au domicile du patient, la cabine de télémédecine permet néanmoins elle aussi un accès simplifié à de nombreux examens médicaux. Ainsi , la Consult Station® développée par la start-up H4D offre la possibilité de mener à distance des consultations de médecine générale ou spécialisée. Le médecin mène sa consultation de façon usuelle et guide son patient en visioconférence. Pour affiner son diagnostic, celui-ci peut réaliser :

- Des examens cliniques: écoute du cœur et des poumons (stéthoscopie), examens dermatologiques (dermatoscopie), examens ORL (otoscopie), examens de fond d’oeil (rétinographie, test réalisé à l’extérieur de la Consult Station)

- Des mesures des paramètres physiologiques tels que : poids, taille, IMC, température, tension artérielle, fréquence cardiaque, saturométrie, électrocardiogramme, EVA pour l’évaluation de la douleur, tests auditifs, tests visuels, glycémie capillaire.

En France, la Consult Station vise avant tout à permettre la réalisation autonome d’examens médicaux pour pallier à la désertification médicale de certaines zones rurales.

 

Crédit photo : TytoCare, H4D

 

REFERENCE :

  1. Telehealth Startup Tyto Care Receives FDA Clearance , 1er novembre 2016

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....