Fièvre du Pokemon Go : 5 conseils pour protéger les enfants de la réalité « augmentée »

Aude Lecrubier, Brenda Goodman, Tim Locke

Auteurs et déclarations

20 juillet 2016

Gare au manque de concentration

Tout absorbé par son jeu, l’enfant peut oublier de faire attention à son environnement. Il faut donc lui rappeler l’importance de se concentrer aux abords des routes et d’une manière générale lorsqu’il marche sur un terrain accidenté.

Attention aux mauvaises rencontres

Le jeu peut rassembler plusieurs joueurs autour des lieux où les Pokémons sont « présents ». La NSPCC met donc en garde contre de possibles mauvaises rencontres, notamment entre enfants et adultes.

Attention également aux vols de portables sur les lieux où se trouvent les Pokémons.

Dans un pays en état d’urgence, comme la France, les attroupements dans certaines zones sensibles peuvent également être déconseillés. D’après Le Figaro A Paris, le Sénat a d’ailleurs déjà interdit une chasse aux Pokémon organisée dans les jardins du Luxembourg …

Plus de batterie

Le jeu est très énergivore pour la batterie du téléphone. Il existe donc un risque que le téléphone se décharge rapidement et qu’il ne permette plus à l’enfant de joindre ses parents. La NSPCC souligne l’importance d’alerter les enfants sur ce problème et de leur fournir éventuellement des batteries portatives.

A quel âge ?

La NSPCC ne recommande pas de limite d’âge mais suggère aux parents de faire accompagner leurs enfants d’un adulte ou d’un enfant plus âgé s’il leur parait trop jeune pour comprendre certains risques.

Un temps pour tout

Les parents doivent être vigilants à ce que le jeu ne devienne pas trop chronophage, qu’il n’ait pas un retentissement démesuré sur la pratique des autres activités de la journée ou sur le sommeil de l’enfant.

Gratuit mais…

D’un point de vue plus matériel, si le jeu est téléchargeable gratuitement, il peut s’avérer tentant d’acheter des crédits supplémentaires pour augmenter de niveau. Il peut donc être utile de vérifier les paramètres du téléphone et du compte pour empêcher ces achats ou de les limiter pour éviter une note salée… Un bonus de 14 500 Pokécoins virtuels coute 79,99 livres britanniques (95 euros).

Respect des données privées

Enfin, pour créer un compte, il est nécessaire d’entrer des données personnelles, notamment une date de naissance et une adresse email, via les réseaux sociaux. Il est, cependant, possible de demander à ce que ses données ne soient pas partagées.

Concernant les inquiétudes entourant l’arrivée du jeu Pokémon Go en France, l’Hexagone n’est pas en reste comme l’indique ce tweet de la gendarmerie nationale en date d’hier : « Conducteurs, ne jouez pas à Pokémon Go. Piétons, redoublez d'attention. »

 

REFERENCES:

1.NSPCC: Pokémon GO: Our open letter to Nintendo UK

2. Pokémon Go: a parent's guide Tips and advice for keeping children safe on Pokémon Go

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....