Piqûres de vipère, veuve noire et scorpion : symptômes et traitements

Vincent Richeux

23 juin 2016

En Martinique, le serpent trigonocéphale ou fer-de-lance (Bothrops lanceolatus) peut engendrer une envenimation mortelle. « La toxicité du venin est à l'origine de thromboses et de nombreuses complications ». Toutefois, l'utilisation de l'antivenin spécifique Bothrofav® a permis « un effondrement de la mortalité et des morbidités ».

Veuves noires d’Europe

Concernant les morsures d'araignées, elles surviennent essentiellement sur le pourtour méditerranéen, où se rencontre la veuve noire d'Europe (Latrodectus tredecimguttatus), une araignée venimeuse assez commune, en particulier en Corse. De couleur noire, cette araignée s'identifie par les 13 point rouges ou jaunes, ornant son abdomen.

La morsure de la veuve noire est associée à un tableau clinique spécifique, nommé latrodectisme, se caractérisant par une forte neurotoxicité. Généralement, « il n'y a pas de signes cliniques locaux, mais des signes généraux, qui se manifestent par des spasmes musculaires ou par une dysautonomie (dérèglement du système végétatif) ».

En Europe, il n'existe pas d'antivenin spécifique après une morsure de veuve noire. Le traitement est symptomatique et antalgique. « Des myorelaxants peuvent être utilisés pour lutter contre les myalgies et les contractions musculaires », a précisé le Dr de Halo.

Autre araignée venimeuse présente en France: la recluse brune ou araignée violon (Loxosceles reclusa), dont le venin s'avère cytotoxique. Dans les cas les plus graves, « la morsure peut évoluer, sur plusieurs jours, vers une nécrose tissulaire. Une fois la plaie stabilisée, le traitement est chirurgical et consiste à retirer les tissus nécrosés. »

Des scorpions fran çais inoffensifs

En ce qui concerne les scorpions, les cinq espèces recensées en France sont toutes inoffensives, a rappelé le praticien. « Une piqure de scorpion est moins dangereuse que celle d'une abeille. En général, il suffit juste de désinfecter ».

En France, une piqure de scorpion est moins dangereuse que celle d'une abeille

Le scorpion noir à queue jaune (Euscorpius flavicaudis) est l'espèce la plus commune en France. Il se rencontre surtout en Midi-Pyrénées. Le venin du scorpion jaune languedocien (Buthus occitanus), plus rare, serait potentiellement un peu plus toxique.

Mais il suffit d'aller de l'autre côté de la méditerranée, plus précisément en Tunisie et en Algérie, pour rencontrer le scorpion du désert ( Androctonus australis), « l'une des espèces de scorpions les plus dangereuses ».

REFERENCE:

1. De Haro L, Pathologies des loisirs: Envenimations, 2 juin 2016, congrès Urgences 2016, Paris.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....