Urgences débordées : 3 solutions pour tenter de fluidifier

Dr Isabelle Catala

Auteurs et déclarations

22 juin 2016

Les plus de 75 ans et les patients souffrant de troubles mentaux font toujours les frais de la surcharge de travail aux urgences.

Le gouvernement britannique a récemment reconnu un certain échec de cette politique et la cible des passages de moins de 4 h est passée à 95 % (au lieu de 98%) en 2010 et à moins de 90 % aujourd’hui ».

Inventer des nouveaux métiers : senior, flow manager, bed manager

L’idée de sénioriser les urgences pour limiter la surcharge de travail est née dans les années 1980. Idéalement, les seniors doivent garder une fonction de supervision des internes en les aidant à orienter les patients. Cette initiative s’est généralisée, avec une implication plus ou moins importante des seniors. Elle a nettement contribué à limiter le temps d’attente aux urgences.

Vers le milieu des années 2000, l’idée d’un décalage de la fonction d’urgentiste a été proposée avec la notion de « managers de flux ». Ces seniors généralement expérimentés et connaissant bien leur lieu de travail, ont pour fonction de fluidifier les passages. Ce sont plus des managers que des cliniciens qui doivent être informés à tout moment de la typologie des patients qui fréquentent leurs urgences afin de proposer des prises en charges courtes, voire ultra-courtes, pré balisées (avec prescription du bilan radiographique ou biologique dès l’accueil…). Si l’effet sur le flux de cette approche est prouvé, la moindre implication clinique de ces médecins est parfois un facteur de conflit avec leurs confrères.

Enfin, vers la fin des années 2000, des postes de « bed managers » ont été créés afin de déléguer la tache de recherche de lits des médecins vers un personnel paramédical ou administratif. Ce type de poste est très répandu en Grande-Bretagne mais peine à trouver sa place en France, en particulier par manque de moyens alloués.

 

REFERENCE:

  1. Table ronde: l’Overcrowding en médicine d’urgence. Wargon M. Les différentes définitions. Freund Y. L’exemple anglais. De la Coussaye E. L’impact sur le pronostic. Congrès urgences 2016.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....