Hépatite C: quelle répercussion des nouveaux traitements sur la transplantation hépatique ?

Vincent Richeux

Auteurs et déclarations

25 mai 2016

Barcelone, Espagne - Faut-il mettre sous antiviraux d'action directe (AAD) les patients atteints d'une hépatite C, avec un stade avancé de cirrhose? Deux études, présentées lors de l' International Liver Congress (ILC) 2016 , à Barcelone, apportent de nouveaux éléments de réponse. Si les AAD peuvent éloigner la perspective d'une greffe hépatique, il faut rester prudent avec les cas les plus graves.

La mise sous ADD des patients atteints d'hépatite C avec un état avancé de cirrhose fait toujours débat. D'un côté, le risque de complications n'est pas négligeable. De l'autre, la possible amélioration des fonctions hépatiques pourrait limiter le recours à la greffe de foie.

Dans leur étude rétrospective, le Dr Belli et ses collègues de l'hôpital Niguarda de Milan, en Italie, ont voulu évaluer la répercussion d'une utilisation des AAD sur la nécessité d'une transplantation hépatique [1].

Leurs travaux ont porté sur 103 patients VHC+, ayant reçu un traitement par AAD, alors qu'ils étaient inscrits sur une liste d'attente pour une greffe de foie, en raison d'une cirrhose décompensée.

Transplantation: fin de priorité pour un patient sur trois

 
Des patients ont commencé à avoir un état suffisamment amélioré pour ne plus être prioritaires sur la liste d'attente – Dr Belli
 

Pris en charge dans 11 établissements de santé, en France, en Espagne et en Italie, la moitié de ces patients a reçu du sofosbuvir (Sovaldi® , Gilead) en monothérapie, avec ribavirine. Les autres ont été traités par sofosbuvir, combiné au lédipasvir (Harvoni®, Gilead) ou au daclatasvir (Daklinza®, BMS).

« Après 12 semaines de traitement, des patients ont commencé à avoir un état suffisamment amélioré pour ne plus être prioritaires sur la liste d'attente en vue d'une transplantation hépatique », a commenté le Dr Belli.

A partir de 20 semaines, certains d'entre eux ont pu sortir de la liste d'attente. A 60 semaines, soit un peu plus d'un an après l'initiation du traitement, 33% des candidats (n=34) n'étaient plus dans l'urgence d'une greffe. Par conséquent, 20% (n=21) ont été sortis de la liste par les équipes médicales.

Chez ces patients, devenus non prioritaires pour une transplantation, le score MELD, sur lequel s'appuie l'attribution d'un greffon (voir encadré), a perdu en moyenne 4 points, dans les six mois après le début du traitement par AAD.

Le score MELD décisif pour une greffe hépatique
La priorité de l'attribution d'un greffon à un receveur pour une transplantation hépatique dépend notamment de son score MELD (Model for End-stage Liver disease), qui détermine le risque de décès dans les 12 semaines. Ce score varie de 6 à 40.

« Les patients en attente d'une greffe ont généralement un score MELD compris entre 16 et 20 », a indiqué le Dr Belli. La transplantation est plus fréquente à partir d'un score de 18. Toutefois, la situation varie d'un pays à l'autre, selon la disponibilité en greffons.

En France, selon les chiffres de 2014 de l'Agence de la Biomédecine, 21% des patients atteints d'une cirrhose aggravée avaient un score MELD compris entre 15 et 20, au moment de leur inscription sur la liste d'attente pour une greffe de foie. Mais, cette année-là, seulement 7% des greffons attribués aux patients cirrhotiques ont concerné cette catégorie.

Autre indicateur de l'amélioration de la fonction hépatique: le taux d'albumine. Au plus bas en cas de cirrhose décompensée, celui-ci est reparti à la hausse chez ceux qui n'avaient plus besoin d'une transplantation en urgence, avec une augmentation moyenne de 0,5g/litre, en 24 semaines.

Par ailleurs, « tous ces patients ont montré une régression des ascites et de l'encéphalopathie hépatique pendant cette période de suivi », a ajouté l'hépatologue. Ceux qui ont été sortis de la liste d'attente ne présentaient plus d'encéphalopathie et avaient un score MELD<16.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....