Hépatite C: les génériques indiens au banc d'essai

Vincent Richeux

Auteurs et déclarations

9 mai 2016

Barcelone, Espagne --     Les génériques des AAD, importés d'Inde par des patients atteints de l'hépatite C (VHC), à travers un site internet spécialisé, se sont avérés aussi sûrs et efficaces que les molécules princeps, a rapporté le Dr James Freeman (Hobart, Australie), lors de l'International Liver Congress (ILC) 2016, à Barcelone [1]. Une nouvelle étape vers l'accès     généralisé aux AAD?

Les prix excessifs des traitements par AAD princeps sont régulièrement décriés en raison du frein qu'ils représentent pour accéder à une thérapie     permettant de guérir de l'infection par le VHC. Pour 12 semaines de traitement par sofosbuvir, chef de file des AAD produit par Gilead, le prix varie de     900 euros en Egypte à 84 000 euros aux Etats-Unis. En France, il faut compter 46 000 euros.

Plusieurs pays, comme la Chine et l'Inde, ont pu obtenir les licences des princeps, après accord avec les fabricants, en vue de produire leurs propres     génériques des AAD à un prix avoisinant les 1000 euros par traitement.

Importation pour usage personnel via un « buyer’s club »

« Lorsque le premier patient m'a demandé conseil pour importer des médicaments génériques provenant de fabricants chinois dans le but de traiter son     hépatite C, j'ai décidé de les acheter moi-même et de les tester pour m'assurer de leur qualité », a expliqué le Dr Freeman.

Lorsque le premier patient m'a demandé conseil pour importer des médicaments génériques, j'ai décidé de les acheter moi-même et de les tester pour     m'assurer de leur qualité -- Dr James Freeman

C'est ainsi qu'a débuté l'initiative australienne FIXhepc, qui assiste les patients VHC+ souhaitant se procurer des génériques des AAD,     inaccessibles dans leur pays. Les médicaments sont désormais commandés auprès de fabricants indiens, ayant obtenus la licence des princeps.

« La démarche est légale », précise le Dr Freeman. « Elle s'appuie sur l'autorisation accordée dans certains pays, comme l'Australie et le Royaume-Uni,     d'importer des médicaments pour un usage personnel n'excédant pas trois mois de traitement. »

Sur le site internet dédié, les patients sont invités à     intégrer un "buyer's club", moyennant 1600 dollars pour un traitement de 12 semaines de sofosbuvir+ledipasvir ou 1500 dollars pour la combinaison     sofosbuvir+daclatasvir.

Taux de réponse prolongée de 95%

FIXhepc se propose d'importer les génériques en Australie, de les tester, puis de les livrer aux patients, dans les pays autorisant l'importation     personnelle. Selon le site, le Royaume-Uni, mais aussi l'Italie, la Suisse, la Pologne ou encore la Roumanie sont les pays d'Europe, où la livraison est     possible.

A partir de janvier 2016, le Dr Freeman a inclus les patients souhaitant importer des génériques, à travers le buyer's club, dans une étude     observationnelle, nommée REDEMPTION (Reviewing DAA efficacity Managing Patient Treatment in Online Neighbourhoods).

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....