Nettoyer l'ordonnance du sujet âgé

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

8 février 2016

Peser le patient

Autre point pratique : le gériatre a insisté sur la nécessité d’avoir un poids de référence car il s’agit d’un très bon indicateur de l’état sanitaire et de pronostic, d’une part et qu’il permet de calculer la clairance de la créatinine et d’ajuster les doses des médicaments si nécessaire, d’autre part.

Calculer la clairance de la créatinine

Lorsqu’on entreprend de nettoyer l’ordonnance du sujet âgé, il est intéressant de vérifier les dosages des médicaments en calculant la clairance de la créatinine. « Globalement tous les sujets âgés sont insuffisants rénaux », a souligné le Dr Durand-Gasselin.

L’orateur a appelé à se méfier des chiffres du dosage de la créatinine chez les sujets âgés. « D’un côté le chiffre est tiré vers le bas en raison de la faible masse musculaire et de l’autre vers le haut du fait de l’insuffisance rénale. Le chiffre semble donc normal alors que le rein fonctionne mal », a-t-il précisé.

Pour ne pas tomber dans le piège, il faut calculer la clairance de la créatinine par la formule de Cockroft-Gault qui tient compte de l’âge et du poids (il s’agit de celle utilisée par le Vidal) ou la formule MDRD (Modification of the Diet in Renal Disease) mais cette dernière peut rassurer exagérément, selon le spécialiste. Le chiffre calculé incitera parfois à baisser la posologie des médicaments.

Risque accru de iatrogénie

La iatrogénie est la première cause d’hospitalisation chez les personnes âgées, selon la Haute Autorité de Santé.

Chez les sujets âgés, 10 % des hospitalisations sont en lien avec la prise de médicaments -- Dr Bernard Durand-Gasselin

« Chez les sujets âgés, 10 % des hospitalisations sont en lien avec la prise de médicaments», a précisé le Dr Durand-Gasselin.

Plus la liste des médicaments est longue, plus le risque d’interactions médicamenteuses est élevé : une raison majeure pour raccourcir l’ordonnance lorsque cela est possible.

L’orateur a d’ailleurs précisé qu’il ne fallait pas traiter les effets indésirables médicamenteux par un autre médicament. « C’est un dogme. Sinon on ne s’en sort pas. »

Le gériatre a souligné que l’index thérapeutique (marge entre l’efficacité d’un produit et sa toxicité) est très étroite chez le sujet âgé : « Si un sujet jeune va bien tolérer une forte dose d’olanzapine, cela ne sera pas le cas pour un sujet âgé. »

En outre,il a rappelé que les sujets âgés étaient généralement exclus des essais thérapeutiques et que les médicaments étaient mal évalués pour cette classe d’âge.

Concernant les effets indésirables, outre ceux facilement identifiables lors de l’introduction du traitement (nausées, éruptions), les états confusionnels, la fièvre, les chutes ou les signes digestifs doivent aussi faire penser à une iatrogénie.

Les médicaments confusogènes

Psychotropes : benzodiazépines, antidépresseurs tricycliques, anticonvulsivants, neuroleptiques

Anticholinergiques : antihistaminiques, antiparkinsoniens, neuroleptiques et correcteurs, médicaments de l’instabilité vésicale, scopolamine, atropiniques

Cardiotropes : antihypertenseurs centraux, dysopyramide, bêtabloquants, diurétiques

Antalgiques : Antalgiques de palier II (codéine, tramadol) et morphiniques

Anti-inflammatoires : AINS, corticoïdes

Autres : digoxine, colchicine

Mélanges +++

Les médicaments anorexigènes

Antibiotiques : bêta-lactamines, macrolides

Antalgiques : codéine, morphine

Anti-inflammatoires : AINS

Anti-ostéporotiques : biphosphonates

Anti-Alzheimer : inhibiteurs de l’acétylcholine-estérase

Anti-dépresseurs : IRS

Autres : digoxine…

Pour assurer un certain niveau de sécurité, l’orateur a également insisté sur l’importance de prescrire un pilulier et une infirmière. « Certaines maladies interfèrent beaucoup avec la prise de médicaments comme les maladies neuro-cognitives ou celles qui empêchent de bien voir et de bien entendre. »

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....