Mélioïdose : une maladie émergente à nos portes ?

Dr Isabelle Catala

Auteurs et déclarations

13 janvier 2016

165 000 cas et 89 000 décès

L’équipe thaïlandaise, quant à elle, a utilisé les données épidémiologiques humaines et animales disponibles. Elle a pris en compte un taux de mortalité pouvant aller jusqu’à 70 %, ce qui peut sembler un peu élevé si l’on s’en réfère à la publication de l’équipe du Dr Katherine Melissa Nasner-Posso de 2015 (qui avait pris une létalité de 11%) [4].

L’analyse de l’équipe du Dr Limmathurotsakul conclut à une incidence annuelle de 165 000 cas (CI 95 % : 68 000 à 412 000) dont 89 000 décès (CI 95 % : 36 000 à 227 000). L’équipe estime que les chiffres rapportés sont sous estimés dans 45 pays et que la mélioïdose a probablement atteint le seuil épidémique dans 34 pays qui n’ont pas signalé de malades jusqu’à présent. La bactérie serait ubiquitaire dans l’ensemble de la zone intertropicale, plus particulièrement en saison pluvieuse, et elle se multiplierait plus facilement sur sol salé.

La modélisation indique que 40 % des cas surviendraient en Asie du Sud Est et dans la région Pacifique. 99 % des décès auraient lieu dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

Pour lutter contre cette maladie émergente, les auteurs proposent de développer et de diffuser des tests de diagnostic rapide, de mettre en place des réseaux de surveillance et des politiques locales et régionales de lutte contre ces infections.

Faut-il douter de la réalité de l’endémie de melioïdose ?
Ces chiffres ont de quoi inquiéter mais il ne faut pas oublier qu’il s'agit d'un travail de modélisation et, par le passé, avec le Creutzfeldt Jacob, le coronavirus et le H1N1 pour lesquels on promettait une hécatombe, les limites de ce type d'étude ont été appréhendées.

En outre, il s'agit d'une étude menée par le Welcome Trust, qui récolte des fonds pour la recherche sur les maladies négligées, et on pourrait y voir un biais.

 

REFERENCES:

1.Dance D. Melioidosis: the tip of the iceberg? Clin Microbiol Rev. 1991 Jan;4(1):52-60.

2.Limmathurotsakul D, Golding N, Dance D et coll. Predicted global distribution of Burkholderia pseudomallei and burden of melioidosis. Nature Microbiology 1, Article number: 15008 (2016). doi:10.1038/nmicrobiol.2015.8

3.Wiersinga W, Currie B, Peacock S.Melioidosis. N Engl J Med. 2012 Sep 13;367(11):1035-44. doi: 10.1056/NEJMra1204699

4.Nasner-Posso K, Cruz-Calderon S, Montufar-Andrade F et coll. Human melioidosis reported by ProMED. Int J Infect Dis. 2015 Jun; 35: 103–106.doi: 10.1016/j.ijid.2015.05.009

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....