POINT DE VUE

Traitement de l’HTA : SPRINT devrait changer les pratiques

Pr Ph Gabriel Steg

Auteurs et déclarations

15 octobre 2015

L'édito du Pr Gabriel Steg – Cardiologue

This feature requires the newest version of Flash. You can download it here.

A quelques semaines du congrès de l’AHA 2015, le Pr Gabriel Steg a choisi de parler de l’étude SPRINT, une grande étude internationale subventionnée  par l’institut américain de la santé (NIH) qui s’est intéressée au traitement de l’hypertension artérielle systolique.

L’essai  a recruté 9300 participants avec une  PAS > 130 mm Hg, traités ou non traités, de plus de 50 ans et avec  au moins un facteur de risque supplémentaire (athérosclérose infra-clinique,  Age > 75 ans, IRC, Risque cardiaque à 10 ans >15% avec le score de Framingham).

Les sujets étaient tirés au sort entre un objectif tensionnel  « classique » < 140 mm Hg et un objectif de traitement intensif  <  120 mm Hg.  Après avoir  recruté tous ses patients, l’étude a été interrompue prématurément par le Comité de pilotage, en raison d’une réduction majeure des événements cardiovasculaires et de  la mortalité.

Les résultats définitifs et détaillés seront annoncés aux environs du 11 novembre, lors de l’AHA 2015. Mais d’ores et déjà, on sait que la réduction  des événements cardiovasculaires majeurs (décès  CV, IDM, SCA, AVC) est de l’ordre du tiers et que celle de la mortalité est d’environ un quart.

« SPRINT pourrait être la grande nouvelle de la fin de  l’année 2015 car les implications en matière de santé publique sont gigantesques »  avance le Pr Steg. « Si on décide de traiter plus intensivement l’hypertension dès 50 ans, ça va impliquer une révision à la hausse des traitements médicamenteux de l’HTA, il faudra mettre en regard les bénéfices observés et les coûts/effets secondaires. »

On sait qu’il n’est pas facile de faire baisser la pression  artérielle de tous les patients, à la fois du fait de l’adhérence et de la tolérance des médicaments mais il est vrai que « si la mortalité est réduite de façon si nette il sera difficile de justifier un attentisme persistant si la pression artérielle reste non contrôlée, ces résultats vont nous obliger d’être plus attentifs encore au contrôle tensionnel à titre préventif. »

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....