PARAMETER : le LCZ696 a un effet sur la rigidité artérielle

Vincent Bargoin

Auteurs et déclarations

4 septembre 2015

Londres, Royaume-Uni – Le nouveau traitement de l’insuffisance cardiaque LCZ696 (Novartis) réduirait davantage la pression aortique centrale systolique (PACS) et la pression pulsée (PP) que l’olmésartan. Ce résultat, obtenu dans l’étude PARAMETER, suggère que la combinaison de sacubitril et de valsartan serait plus efficace sur la rigidité artérielle que le seul olmésartan. L’étude vient d’être présentée par le Dr Bryan Williams (University College, Londres) au congrès de l’European Society of Cardioloy ESC 2015 [1].

Quelques semaines après l’approbation du LCZ696 par la FDA dans l’insuffisance cardiaque II-IV, sous le nom d’Entresto®, et quelques mois après l’ATU de cohorte délivrée en France dans la même indication, les nouveaux résultats sur le LCZ696 ne sont pas des résultats cliniques, dans la lignée de PARADIGM-HF , mais des résultats portant sur des marqueurs intermédiaires.

Certains paramètres hémodynamiques améliorés à 12 semaines

PARAMETER est une étude multicentrique (48 sites, 12 pays) portant sur 454 patients de plus de 60 ans, avec une hypertension systolique (PAS > 150 mm Hg) et une majoration de la pression pulsée > 60 mm Hg, deux témoins de la rigidité artérielle.

Après une période de wash-out, les patients randomisés ont été traités durant 12 semaines par LCZ696 ou olmésartan. Les traitements ont été instaurés aux doses de 200 mg et 20 mg respectivement, et portés à 400 mg et 40 mg après 4 semaines. L’étude a été poursuivie jusqu’à 52 semaines, avec possibilité, durant ces 40 semaines supplémentaires, d’ajouter de l’amlodipine et éventuellement de l’hydrochlorothiazide pour atteindre une cible tensionnelle < 140/90 mm Hg.

Le critère primaire était la réduction de la PACS à 12 semaines. Il a été atteint, avec une réduction de 12,6 mm Hg dans le groupe LCZ696, contre 8,9 mm Hg dans le groupe olmésartan (p=0,01).

S’agissant des critères secondaires, à 12 semaines toujours, les réductions de la PP pression pulsée centrale, de la PP brachiale et de la PA systolique ambulatoire (24h) étaient également significativement supérieures sous LCZ696.

Le Dr Williams a souligné que la baisse des PA systoliques brachiale et centrale était particulièrement marquée durant la nuit. « LA PA nocturne est un facteur prédictif puissant du risque CV » a-t-il rappelé.

A 52 semaines, en revanche, la PACS, la PP centrale et la PP brachiale, et la PA brachiale n’étaient plus significativement différentes d’un groupe à l’autre.

Toutefois, 68% des patients du groupe LCZ696 étaient restés sous monothérapie (ou bithérapie, puisque le LCZ696 est une association), contre 53% des patients du groupe olmésartan (p=0,002).

Enfin, s’agissant des effets indésirables et des interruptions de traitement, aucune différence n’apparait entre groupes.

Interprétation préliminaire

Dans sa discussion, le Dr Williams a attribué la perte de significativité, à 52 semaines, des écarts hémodynamiques observés à 12 semaines, au taux supérieur de patients du groupe olmésartan recevant secondairement de l’amlodipine et éventuellement un diurétique. « Il n’y avait pas de différence entre les deux groupes pour les pressions centrales et brachiales à 52 semaines du fait de l’autorisation d’ajouter des traitements antihypertenseurs ».

« Ces résultats suggèrent que le LCZ696 améliore les paramètres hémodynamiques et fonctionnels au niveau aortique dans des proportions qui pourraient représenter un avantage thérapeutique par rapport au seul blocage du système rénine-angiotensine », a conclu le Dr Williams.

 

L’étude PARAMETER a été financée par Novartis
Le Dr B. Williams déclare des honoraires de Novartis.

REFERENCE :

1. Williams B. Principal results of the Prospective comparison on Angiotensin Receptor Neprilysin inhibitor with Angiotensin receptor blocker MEsuring arterial sTiffness in eldERly : PARAMETER. Hot Line IV. Congrès de l’European Society of Cardiology. Londres, 31 août 2015.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....