POINT DE VUE

La réponse du Pr Peronne à la désinformation sur les vaccins

Pr Christian Perronne

Auteurs et déclarations

26 juin 2015

Le blog du Pr Christian Perronne – Infectiologue

This feature requires the newest version of Flash. You can download it here.

La désinformation, c’est partir d’un constat réel, l’indisponibilité du vaccin DTP trivalent, pour arriver à jeter un doute sur l’efficacité/sécurité des vaccins non obligatoires, et finalement, sur la vaccination tout court. On a vu dernièrement le procédé servir sur internet et les réseaux sociaux.

Le Pr Perronne monte au créneau – il a encore la poliomyélite en mémoire.

Il est donc question des vaccins HPV, coqueluche, VHB ou heamophilus influenzae b, et des vaccins recommandés en général. En Australie, le nombre de lésions précancéreuses de l’utérus commence à diminuer, peut-on remarquer.

Quant à l’aluminium, on apprend au passage qu’il constitue 8 à 9% de l’écorce terrestre, que nos aliments en sont riches, notamment les légumes, et que la quantité administrée via l’ensemble des vaccins obligatoires et conseillés, de la naissance à 18 ans, équivaut à ce que l’on ingère à travers un kg de nourriture.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....