Troubles bipolaires : diagnostiqués plus tôt mais toujours associés à une mortalité élevée

Megan Brooks, Stéphanie Lavaud

Auteurs et déclarations

4 juin 2015

Toronto, Canada – Présentée lors du congrès 2015 de l’American Psychiatric Association (APA 2015), une étude danoise montre que la bipolarité est diagnostiquée plus précocement qu’il y a 20 ans, néanmoins la mortalité qui lui est associée – notamment par suicide et accidents – reste presque deux fois plus élevée que dans la population générale [1]. « La plupart des décès de causes non naturelles intervenant dans les 5 ans suivant le diagnostic, il est important de mettre en place des mesures plus resserrées au cours de cette période » préconisent les auteurs.

Beaucoup de décès par accidents et par suicide

Une grande étude publiée en 2014 portant sur l’évolution des troubles bipolaires au sein de la population suédoise au cours des 20 dernières années a montré que les troubles bipolaires étaient diagnostiqués plus précocement mais que la mortalité était deux fois plus élevée que dans la population générale [2]. « Nous voulions savoir si nous trouverions la même chose au Danemark » a expliqué Clara Reece Medici, étudiante en médecine et premier auteur de l’étude, à nos confrères de Medscape International.

En utilisant les registres danois de recherche en psychiatrie et celui enregistrant les causes de décès, les auteurs ont recensé les patients ayant été diagnostiqués pour des troubles bipolaires entre 1995 et 2012 selon les critères de classification internationale des pathologies de l’ ICD-10. Ils ont identifié 15 334 cas incidents de troubles bipolaires sur la période étudiée.

L’âge moyen des patients au moment du diagnostic est passé de 54,5 ans en 1995 à 42,4 ans en 2012, soit une chute significative de plus de 10 ans (p<0,001).

« Pour autant ce diagnostic plus précoce n’a pas eu d’impact sur le taux de mortalité qui reste élevé ». Le taux de mortalité moyen standard était de 1,7 (IC95% : 1,2 – 2,1); un taux qui est resté stable sur toute la durée de l’étude.

« La plupart des patients (82,1%) décèdent de causes naturelles, néanmoins les accidents et les suicides comptent pour une large part des décès des patients souffrant de troubles bipolaires comparé à la population générale ».

A titre d’exemple, 9,0% des patients bipolaires sont décédés par suicide alors que le chiffre attendu était de 5,1% ; en ce qui concerne les accidents, le pourcentage était de 5,2% vs 4,0%, respectivement. Accidents, suicide ou violence/homicide ont été associés à 19,1% des décès chez les hommes souffrant de troubles bipolaires et à 11,8% des décès féminins. La plupart des décès de causes non naturelles intervenait dans les 5 ans suivant le diagnostic.

Invitée à commenter ces données par Medscape International, le Pr Maria A. Oquendo, psychiatre, (New-York) et prochaine présidente de l’APA, a déclaré : « c’est une chose de reconnaitre les symptômes plus précocement, c’en est une autre d’obtenir une rémission des symptômes. Pour décroitre la morbidité et la mortalité, la clé, c’est un traitement efficace. Bien sûr, le diagnostic précoce est une étape essentielle. Le fait que les hommes bipolaires aient un taux de mortalité plus élevé que les femmes est cohérent avec ce que l’on observe en population générale ». « D’un point de vue clinique, a-t-elle ajouté, cette étude pointe le fait que le risque n’est pas seulement lié au suicide mais aussi aux décès accidentels. »

Les auteurs n’avaient pas de liens d’intérêt.

Le sujet a fait l’objet d’un article sur Medscape.com

REFERENCES :

  1. Medici C, Videbech P, Nørgreen Gustafsson L, Munk-Jørgensen P. Bipolar Disorder: Age at Time of Diagnosis and Mortality Over an 18-year Period. American Psychiatric Association (APA) 2015 Annual Meeting. SCI 2. Présenté le 17 mai 2015. Abstract.

  2. Carlborg A, Ferntoft L, Thuresson M, Bodegard J. Population study of disease burden, management, and treatment of bipolar disorder in Sweden: a retrospective observational registry study. Bipolar Disorders. Volume 17, Issue 1, pages 76–85, February 2015.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....