Diabète 1 chez le jeune : l’HbA1c reste non optimale malgré les progrès

Vincent Bargoin

Auteurs et déclarations

7 avril 2015

diminution n’est pas enthousiasmante, on relève malgré tout une nette régression des glycémies très élevées chez les jeunes diabétiques.

En 1998, près de 30% d’entre eux présentaient une HbA1c dépassant 9%. Après un pic dépassant 30% en 2002, la proportion d’HbA1c dépassant 9% est aujourd’hui retombée à 20%. Quant au seuil de 10% d’HbA1c, ce sont 14% des enfants et adolescents qui le dépassaient en 1998, proportion retombée à 10% aujourd’hui.

Enfin, parallèlement, une élévation de la proportion de jeunes présentant une HbA1c < 7,5% est observée, qui, de 32% en 1998, avoisine maintenant les 40%.

On note que le recul des catégories les plus élevées de glycémie, est observée avec les pompes (depuis 2001, date du remboursement, -64% d’HbA1c > 9% et -70% d’HbA1c > 10%), avec le schéma à 2-3 injections (depuis 1998, -39% et -62%), et avec le basal bolus (-26% et -34%).

Enfin, dernier résultat : le score de connaissance sur le diabète, évalué par le questionnaire AJD (50 questions avec réponses vrai/faux), est corrélé à l’âge, comme on devait s’y attendre, mais non, globalement, à l’HbA1c. Une telle corrélation n’est observée que chez les plus de 14 ans, avec une faible significativité.

L’étude doit se poursuivre, avec une analyse des chiffres d’HbA1c en fonction de l’alimentation, du niveau éducatif, et du statut psychosocial. Pour le moment, les résultats sont largement en demi-teinte. Les valeurs moyennes d’HbA1c n’incitent pas à pavoiser, même si la diminution est significative. Quant à l’impact très modeste, sinon nul, du schéma thérapeutique dans cette étude, il questionne sur le progrès technologique dans la vraie vie.

Enfin, si l’éducation sert si peu à réduire l’HbA1c, à quoi sert l’éducation ?

La réduction des proportions d’HbA1c > 9 ou 10% est encourageante. « Il faut se demander si l’on atteint la cible, mais aussi si l’on diminue les tranches hautes de glycémie », a indiqué le Pr Robert. Malgré cela, « il faut qu’on gagne encore un cran, c’est indiscutable ».

Des résultats retrouvés à l’échelle européenne
Les résultats de l’étude européenne TEENS, présentés par le Pr Eric Renard (Montpellier) lors de la même session, confirment, à une nuance près, les résultats obtenus par l’AJD en France [3]. Il s’agit d’une étude observationnelle, financée par Sanofi, menée sur 6000 jeunes pris en charge dans 111 centres européens (Russie incluse). Les résultats présentés au congrès de la SFD portent sur près de 3000 enfants, adolescents et jeunes adultes. Les valeurs moyennes d’HbA1c chez les 8-12 ans, les 13-18 ans et les 19-25 ans, étaient de 7,9%, 8,2%, et 7,9% respectivement. Avec un plafond d’HbA1c fixé à 7,5% jusqu’à 18 ans, et à 7% pour les plus de 18 ans, 35% des patients étaient à l’objectif (8-12 ans : 39% ; 13-18 ans : 37% ; 19-25 ans : 23%).
« Les patients n’ont pas un bon équilibre glycémique général », a commenté le Pr Renard. Seule nuance avec l’étude française : alors que dans celle-ci, la pompe à insuline ne semble pas améliorer les chiffres, on constate dans TEENS que le traitement par pompe était plus fréquent chez les enfants et adolescents à l’objectif. Mais pas chez les jeunes adultes.

 

REFERENCES :

  1. Robert J-J. HbA1c, schémas thérapeutiques, connaissance et qualité de vie chez les enfants et adolescents ayant un diabète de type 1. Communications orales, congrès de la Société Francophone du Diabète. Bordeaux, 25 mars 2015.

  2. Redon I, Beltrand J, Martin D, et coll. Changes in insulin therapy regimens over 10 yr in children and adolescents with type 1 diabetes attending diabetes camps. Pediatr Diabetes 2014 ; 15 : 329-335

  3. Renard E. Gestion et évaluation clinique du diabète de type 1 chez des enfants, adolescents et jeunes adultes européens : l’étude TEENS. Communications orales, congrès de la Société Francophone du Diabète. Bordeaux, 25 mars 2015.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....