POINT DE VUE

Vaccin anti-HPV et SEP : une polémique attendue mais non fondée

3 décembre 2013

3 décembre 2013

Le blog du Pr Christian Perronne - Infectiologue

This feature requires the newest version of Flash. You can download it here.

La polémique sur le vaccin anti-HPV Gardasil était attendue, selon le Pr Perronne. Dès 2007, une étude montrait comment la survenue de maladies auto-immunes dans les populations d'adolescentes coïnciderait de façon temporelle avec l'administration du vaccin. Alors qu'il n'existe aucune preuve d'imputabilité et que l'expérience australienne confirme l'efficacité et l'innocuité du vaccin, on doit pourtant s'attendre à un nombre croissant de procès, source d'un business florissant.

Auteur :
Pr Christian Perronne

Professeur de maladies infectieuses
Chef de département
Hôpital Universitaire Raymond Poincaré
Garches

Déclaration d'intérêts
:
Le Pr Perronne
n'a pas de relation financière pertinente à déclarer.

Référence
:
Siegrist CA. Autoimmune diseases after adolescent or adult immunization: what should we expect? CMAJ. 2007;177(11):1352-4. PMID:18025425

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....