POINT DE VUE

VIH : vers un allègement du traitement d’entretien?

2 décembre 2014

Le blog du Pr Christian Perronne – Infectiologue

This feature requires the newest version of Flash. You can download it here.

Depuis une dizaine d’années, le Dr Jacques Leibowitch (Garches) a constaté que les patients traités efficacement par une trithérapie antivirale durant au moins six mois et avec une charge virale indétectable prolongée peuvent alléger leur traitement. Selon les travaux du Dr Leibowitch en effet, les traitements antirétroviraux intermittents en cycles courts (3 ou 4 jours de traitement/semaine) permettent d’obtenir le même contrôle de la maladie qu’un traitement quotidien, tel qu’actuellement recommandé. L’hypothèse a été testée dans l’essai 4D de l’ANRS sur une centaine de patients.

Les associations de malades et défenseurs du projet ICCARRE demandent une « Autorisation Temporaire d'Utilisation » de traitements d'entretien allégés du VIH.

Auteur :

Pr Christian Perronne

Professeur de maladies infectieuses

Chef de département

Hôpital Universitaire Raymond Poincaré

Garches

Déclaration d’intérêts :

Le Pr Perronne n’a pas de relation financière pertinente à déclarer.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....