Troubles psychiatriques et différences culturelles

Dr Christoph U. Correll, Dr Bret S. Stetka

Auteurs et déclarations

19 décembre 2014

Dans cet article

Khyâl cap (Attaques du vent)

Région/culture: Cambodge et migrants de la communauté cambodgienne

Nommé également « attaques du vent », le khyâl cap a fait son entrée dans le DSM-5. Ce trouble se rencontre au Cambodge et dans la communauté immigrante d’origine cambodgienne.

Il se caractérise par des étourdissements, un essoufflement, des palpitations ou autres symptômes de l’anxiété. Les critères diagnostiques ressemblent à ceux d’une attaque de panique et peuvent être liés à un traumatisme.

Le nom de ce syndrome a pour origine une croyance cambodgienne qui veut que les vents transportent des substances qui, en se concentrant dans le corps par les voies pulmonaires, provoquent ces symptômes.

Lors du diagnostic, il est nécessaire d’éliminer les causes physiques pouvant provoquer l’anxiété et envisager un possible traumatisme. Les approches thérapeutiques consistent en une prise en charge des symptômes de l’anxiété et du traumatisme éventuel.[2]

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....