Troubles psychiatriques et différences culturelles

Dr Christoph U. Correll, Dr Bret S. Stetka

Auteurs et déclarations

19 décembre 2014

Dans cet article

L’amok et le berserk

Région/culture: Asie du Sud-Est, Scandinavie

Provenant du mot malais « amuk », qui signifie « rage incontrôlable », l’amok est un état dissociatif caractérisé par un accès de rage, violent et désordonné, non prémédité, dirigé contre des objets ou des personnes. Il s’agit d’une forme de décompensation brutale, survenant après une série d’humiliations, réelles ou imaginaires. L’amok peut se manifester pendant un bref épisode psychotique. Il est souvent suivi d’une amnésie et d’un épuisement.

L’amok s’observe partout dans le monde, mais a été théorisé à partir de cas observés en Malaisie. Un état similaire, le berserk, est décrit dans la littérature ancienne scandinave comme une fureur soudaine survenant chez les guerriers vikings pendant une attaque.[1,3,4]

L’amok présente des similitudes avec le trouble explosif intermittent, caractérisé par une explosion de colère, ou l’excitation catatonique, une phase dépressive amenant le sujet à se déplacer subitement de manière désordonnée et avec violence. On retrouve cet état agressif sous l’effet de psychotropes ou lors de troubles de l’humeur et la personnalité.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....