Troubles psychiatriques et différences culturelles

Dr Christoph U. Correll, Dr Bret S. Stetka

Auteurs et déclarations

19 décembre 2014

Dans cet article

Susto

Région/culture: États-Unis, Amérique latine, Amérique du Sud

Commun chez certaines populations d’Amérique latine, le susto, qui signifie « peur » en espagnol, affecte les individus confrontés à un événement effrayant qui ferait alors évader l’âme du corps. 

Il n’y a pas de symptômes spécifiques au susto. Ils peuvent se manifester, parfois plusieurs années après le traumatisme, par une perte d’appétit, un sentiment de tristesse, une perte d’estime de soi ou un manque de motivation. Des symptômes somatiques sont aussi associés, comme des douleurs musculaires, une pâleur, des céphalées ou des maux d’estomac.[1]

Ces symptômes peuvent correspondre à plusieurs diagnostics décrits dans le DSM-5. Il peut s’agir notamment d’un trouble dépressif majeur, d’un trouble de stress post-traumatique ou d’une autre pathologie somatique.[1]

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....