Troubles psychiatriques et différences culturelles

Dr Christoph U. Correll, Dr Bret S. Stetka

Auteurs et déclarations

19 décembre 2014

Dans cet article

Shenjing Shuairuo (neurathénie)

Région/Culture: Chine

Diagnostiqué en Chine, le Shenjing Shuairuo est évoqué face à divers signes cliniques d’une neurasthénie, comme une fatigue, une concentration atténuée, une irritabilité, associée à une douleur. Il englobe traditionnellement plusieurs troubles mentaux, dont les symptômes s’apparentent à ceux des troubles de l’humeur ou de l’anxiété, décrits dans la 4e version du DSM.

Dans beaucoup de cultures, il est fréquent de voir les troubles de l’humeur s’exprimer en somatisant, la traduction du malaise par une réaction physique plutôt que psychique permettant d’éviter, du moins en partie, la stigmatisation souvent associée aux maladies mentales.

Le shenjing shuairuo est apparenté au trouble sématoforme, un trouble mental se manifestant à travers des symptômes physiques, comme le trouble dissociatif de conversion ou le trouble de somatisation, qui se caractérise par des plaintes répétées concernant des symptômes douloureux.

Ce trouble lié à la culture est souvent associé à une fatigue chronique, encore mal comprise. [14]

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....