Troubles psychiatriques et différences culturelles

Dr Christoph U. Correll, Dr Bret S. Stetka

Auteurs et déclarations

19 décembre 2014

Dans cet article

Syndrome du Dhat/Shenkui

Région/Culture: Inde/Chine

Le dhat est diagnostiqué en Inde chez les patients qui rapportent une perte de sperme dans les urines, lors d’une émission nocturne ou après une masturbation, ce qui génère chez eux un trouble anxieux aigu.

Un état similaire, nommé shenkui, est décrit dans les mêmes conditions en Chine. [1,13] Dans ce pays, il peut s’accompagner d’un étourdissement, d’un mal de dos ou d’une fatigue. Parfois, le patient rapporte également une dysfonction sexuelle.

Dhat est un terme sanskrit signifiant « élixir constituant le corps ». La perte de sperme est redoutée dans ces cultures, car le liquide séminal est perçu comme une essence vitale. Tout comme le koro, le dhat et le shenhui pourraient être liés à des pratiques sexuelles, réelles ou fantasmée, qui sont redoutées car jugées inacceptables pour le patient. Les symptômes peuvent toutefois amener à envisager un trouble dépressif en développement ou non diagnostiqué.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....