Troubles psychiatriques et différences culturelles

Dr Christoph U. Correll, Dr Bret S. Stetka

Auteurs et déclarations

19 décembre 2014

Dans cet article

Koro

Région/Culture: Asie, Asie du Sud-Est

Le koro se caractérise par une profonde anxiété provoquée par la peur de voir ses organes génitaux rétrécir, voire disparaître, un phénomène qui, selon les croyances, peut aboutir à la mort. Plusieurs cas survenant dans une même zone ont été rapportés. Le koro prend racine dans les principes métaphysiques et les pratiques culturelles de la Chine. Il est référencé dans la deuxième édition du répertoire chinois des troubles mentaux.[1,12]

Dans l’imaginaire collectif, ce trouble est la conséquence de pratiques sexuelles inappropriées (relation extra-conjugale, fréquentation de prostitués, masturbation, etc.), qui perturberaient l’équilibre Yin/Yang que l’individu est sensé atteindre avec sa sexualité après le mariage. Le Koro est également considéré comme un mal se transmettant par la nourriture.

Ce qui s’apparente à un état délirant est à mettre en lien avec un sentiment de honte et de culpabilité survenant après des actes sexuels réprouvés par la morale, qu’ils soient réels ou fantasmés.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....