Troubles psychiatriques et différences culturelles

Dr Christoph U. Correll, Dr Bret S. Stetka

Auteurs et déclarations

19 décembre 2014

Dans cet article

Saora

Région/Culture: Sud-Est de l’Inde

De manière occasionnelle, les jeunes adultes, hommes et femmes de la tribu indienne des Soras peuvent présenter une perte de mémoire, une perte de connaissance ou une envie inappropriée de rire ou de pleurer. Dans la plupart des cas, les personnes montrant ce comportement affirment éprouver la sensation d’être mordues à plusieurs reprises par des insectes, pourtant absents de leur environnement.

Ce trouble saora serait une réaction à une trop forte pression sociale exercée par la famille et la communauté pour qu’un certain mode de vie, axé notamment sur la culture agraire, soit adopté. Selon les membres de cette tribu, ce comportement est dû à l’action d’êtres surnaturels qui veulent épouser la personne touchée. [11]

Le saora présente les caractéristiques du trouble dissociatif de conversion, qui se manifeste par une cécité, une paralysie ou autre déficit survenant en réaction à une forte anxiété. 

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....