Dépistage rapide du VIH, VHC, VHB : où en est-on ?

2 juillet 2014

Enregistré le 12 juin 2014, en direct du congrès JNI 2014

This feature requires the newest version of Flash. You can download it here.

Il faut distinguer les tests rapides TRODs (test rapide d’orientation diagnostique) qui nécessitent un intervenant (pas forcément un soignant) et qui ne sont pas disponibles en pharmacie, des tests à domicile (autotests, home test), plus simples à réaliser et accessibles au public. Dans tous les cas, l’objectif de ces tests est d’élargir le dépistage.

Pour le VIH, le Conseil National du SIDA a déjà donné un avis positif sur les autotests. La mise à disposition de ces tests auprès du public fait maintenant débat au ministère de la santé. L’arbitrage politique porte sur la nécessité de l’accompagnement au moment de l’annonce du  résultat du test HIV en cas de positivité.

Les TRODs du VIH sont quant à eux autorisés depuis 2010 en France et déjà largement utilisés.

Concernant le dépistage du VHC, une directive de la HAS vient de rendre possible l’utilisation des TRODs et de définir leur place.

Reste donc à statuer sur  l’utilité des TRODs pour l’hépatite B, ce qui est le cas actuellement.

Des firmes ont déjà combiné des TRODs VIH-syphilis qui pourraient être très utiles en milieux communautaires. Un TROD VIH-hépatite C serait également pertinent. Il est possible que les maladies soient groupées par 2 au sein d’un même TROD.

Déclaration d’intérêts

  • Membre de board, d’un conseil scientifique, intervenant ou invité dans un symposium d’un laboratoire pharmaceutique : Abbott, AbbVie, Boehringer-Ingelheim, BMS, GSK, Gilead, MSD, Pfizer, Roche, Schering-Plough, Nephrotec, Tibotec, ViiVHealthcare

  • Membre du COS de AIDES, Investigateur de ANRS-IPERGAY.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....