POINT DE VUE

Assister au Mondial et rentrer en bonne santé du Brésil

11 juin 2014

Le blog du Pr Christian Perronne – Infectiologue

This feature requires the newest version of Flash. You can download it here.

Outre le calendrier vaccinal français, les vaccinations contre l’hépatite A et le méningocoque sont recommandées pour les supporters qui feront le déplacement au Brésil. Le vaccin contre la fièvre typhoïde n’est recommandé, lui, qu’en cas de séjour de plus d’un mois. Le vaccin contre la rage doit être envisagé en cas de séjour dans des territoires potentiellement touchés. Enfin, le Brésil exige une vaccination contre la fièvre jaune pour les voyageurs qui proviennent ou ont transité par des zones d’endémie, Guyane française incluse. S’agissant du paludisme, une chimioprophylaxie s’impose dans les territoires amazoniens, où sévit P. falciparum. En zone urbaine, à Brasilia, notamment, la protection contre P. vivax fera appel aux protections mécaniques et répulsives habituelles, également utiles vis-à-vis du risque de dengue et de chikungunya. Enfin, on ne se gâchera pas le séjour avec une diarrhée, ni le retour avec une MST.      

 

Auteur :
Pr Christian Perronne
Professeur de maladies infectieuses
Chef de département
Hôpital Universitaire Raymond Poincaré
Garches

 

Déclaration d’intérêts :

Le Pr Perronne n’a pas de relation financière pertinente à déclarer.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....