Mondial de foot : la check-list sanitaire du Haut conseil de santé publique

Aude Lecrubier

Auteurs et déclarations

2 juin 2014

Paris, France – Quels risques sanitaires peuvent menacer les ressortissants français désireux d’assister à la coupe du monde de football au Brésil entre le 12 juin et le 13 juillet 2014 ? Comment les prévenir au mieux ?

Dans un avis publié sur son site, le Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) dresse un état des lieux des obligations sanitaires à l’entrée du pays, des risques encourus en fonction des lieux de séjours et émet les recommandations sanitaires appropriées [1].

Les stades brésiliens qui recevront les joueurs se répartissent dans 12 villes différentes : Belo Horizonte, Brasilia, Cuiaba, Curitiba, Fortaleza, Manaus, Natal, Porto Alegre, Recife, Rio de Janeiro, Salvador, Sao Paulo.

Les supporters de l’équipe de France pourront donc être amenés à voyager et il est important de connaitre les risques sanitaires associés aux différentes régions du pays.

Risques infectieux en fonction des zones géographiques

Dengue et paludisme

En raison de cas de dengue rapportés depuis plusieurs années dans tous les états du Brésil et de cas de paludisme dans la région amazonienne légale, le HCSP recommande d’appliquer rigoureusement les mesures de protections individuelles contre les piqûres de moustiques.

Les projections d’une équipe de chercheurs internationaux publiées récemment par dans le Lancet Infectious Diseases suggèrent, notamment, que trois villes du nord-est du pays, Natal, Fortaleza et Recife pourraient connaitre une épidémie de dengue pendant la coupe du monde [2].

Concernant, plus spécifiquement le paludisme, des cas de résistance de P. falciparum et à P. vivax à plusieurs traitements incitent à préconiser une chimioprophylaxie de groupe 3.

La seule ville hébergeant un match qui est concernée par les recommandations de protection contre le paludisme est Brasilia (protection individuelle mais pas de chimioprophylaxie car P. vivax seulement).

Vaccinations

En termes de vaccinations, outre la mise à jour des vaccinations selon calendrier vaccinal français, le HCSP recommande la vaccination contre la fièvre jaune dans les trois quarts du pays.

Vaccination contre la fièvre jaune en fonction des villes accueillant les matchs

Ville (Etat)

Recommandation de vaccination

Belo Horizonte (Minas Gerais)

Brasilia (Distrito Federal)

Cuiaba (Mato Grosso)

Manaus (Amazonas)

OUI

Curitiba (Parana)

Fortaleza (Ceara)

Natal (Rio Grande do Norte)

Porto Alegre (Rio Grande do Sul)

Recife (Pernambouc)

Rio de Janeiro (Rio de Janeiro)

Salvador (Bahia)

Sao Paulo (Sao Paulo)

NON

Rosique uniquement dans l’ouest de l’état du Panama (y compris chutes d’Iguaçu)

Risque uniquement dans l’ouest du Rio Grande do Sul

Risque uniquement dans l’ouest et le sud de l’Etat de Bahia

Risque uniquement dans le nord et l’ouest de l’Etats de Sao Paulo.

 

Obligations sanitaires à l’entrée du pays : focus sur la fièvre jaune

Le HCSP précise qu’il n’y a pas d’obligation vaccinale contre la fièvre jaune pour les personnes venant directement de France, à l’exception du département de la Guyane.

Cependant, le ministère de la santé au Brésil exige un certificat international de vaccination contre la fièvre jaune pour les personnes originaires ou ayant séjourné dans un des pays suivants au cours des 6 derniers mois :

- Pour l’Afrique : Angole, Bénin, Brukina Faso, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, République centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé e Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Tanzanie, Tchad, Togo, Ouganda ;

- Pour l’Amérique : Bolivie, Colombie, Equateur, Guyane, Guyane française, Panama, Pérou, Saint-Vincent et Grenadines, Suriname, Trinidad et Tobago, Venuzuela.

Selon les autorités brésiliennes, la vaccination contre la fièvre jaune peut être pratiquée à partir de l’âge 6 mois, mais la recommandation de la pratiquer chez les enfants à partir de l’âge de 9 mois.

Concernant les autres vaccins, les vaccinations contre l’hépatite A et contre les infections invasives à méningocoque sont recommandées. Celle contre la fièvre typhoïde est justifiée pour les voyageurs qui resteront au moins un mois au Brésil.

Diarrhées et MST

Le HCSP n’oublie pas de mentionner les mesures d’hygiène en prévention du risque diarrhéique et celles visant les infections sexuellement transmissibles, ainsi que les mesures générales contre les risques non infectieux [3].

Il conseille également de consulter, avant le départ, le site du ministère des Affaires étrangères français et de s’inscrire sur l’application Ariane qui permet de se signaler gratuitement et facilement auprès du ministère des Affaires étrangères.

Contacts utiles

Agences consulaires

Coordonnées des consuls honoraires français.

Ambulance : 192

Pompiers (secours sur la voie publique) : 193

Infrastructure médicale disponible par villes :

 

BELEM Dr. Renato CHALU PACHECO : (090) 242 5353 (médecin-conseil )

BELO HORIZONTE Dr. José Olimpio DIAS Junior : (031) 3889 4000 (mot-code : “doctoralia”) (médecin francophone)

BRASILIA

Médecins conseil :

Dr. Sabri LAKHDARI : (061) 3244 4995 portable (cabinet) : (061) 8505 3232 portable (clinique) (61) 9652.9414

Dr. Frederic STEENHOUWER : (061) 3223 0144 – cel (61) 9962 7333

Médecins spécialistes francophones :

Dra. Cristiana BERTIN (ophtalmologiste) : (061) 3242 4222

Dr. Leonardo ESTEVES LIMA (cardiologue) : (61) 3245 6668 et (61) 3245 4041

Odontologiste :Dra. Oliveira RAMAGEM : (61) 3327 2710

CURITIBA

Dr. Marciel Carlos Ribeiro : (41) 3026 9354 (généraliste)

Dr. Joao Ferrario Lopes Neto : (41) 3013 6399 (pédiatre)

FLORIANOPOLIS

Dr. Alonso Del Rio : (48) 3235 1357 (généraliste)

FORTALEZA

Dr. Jackson GONDIM OLIVEIRA : (85) 3244 0820 ou (85) 9101 2793 (médecin francophone)

Dr. Michèle SCHÖPS : (85) 3244 0820 comme ci-dessus et (85) 9117 2491

PORTO ALEGRE

Dr. Joaquil KLIEMAN : (51) 8404 6620 (médecin francophone)

RECIFE

Médecins parlant français à l’hôpital portugais :

Dr. Silvio Romero Marques : (81) 3416.1332 ou (81) 9974 2426

Dr. Magnolia GAUCHEE (anesthésiste) : (81) 9680.0490 ou 8547.4405

RIO DE JANEIRO

Médecins-conseils + (liste de notoriété) : coordonnées

Hôpitaux et cliniques recommandés (disposant de groupes électrogènes en cas de coupure d’électricité) :

Hospital Municipal Miguel Couto, avenida Bartolomeu Mitre, 1108 - Leblon, tél : (21) 2274 2121 ou 2274 6050.

Hospital Copa d’Or, avenida Figueiredo de Magalhaes, 875 - Copacabana, tél : (021) 2545 3600

Clinica Samaritano, rua Bambina, 98 - Botafogo, tél : (21) 2535 4000

Clinica Sao Vicente, rua Joao Borges, 204 - Gavea, tél : (21) 2529 4505

Clinica Procardiaco (cardiologie), rua Dona Mariana, 219 - Botafogo, tél : (21) 2528 1442

Clinica Pediatrica Urpe (pédiatrie), avenida Pasteur, 72 - Botafogo, tél : (21) 2543 1378

SALVADOR DE BAHIA

Médecin francophone :

Cabinet dentaire SALVADENT, Bernard GRECK : (71) 3332.9393

SAO PAULO

Médecins-conseils + (liste de notoriété) : coordonnées

 

REFERENCES :

1. Haut Conseil de la santé publique. Avis relatif aux recommandations sanitaires pour les ressortissants français se rendant au Brésil dans le cadre de la coupe du monde de football 2014. 20 février 2014.

2. Lowe R, Barcellos C, Coelho CA, et coll. Dengue outlook for the World Cup in Brazil: an early warning model framework driven by real-time seasonal climate forecasts. Lancet Infect Dis. 2014 May 16.

3. BEH 22-23, 4 juin 2013.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....