La pénétration du TAVI en France inférieure à la moyenne européenne

Vincent Bargoin

22 mai 2013

Paris, France - Entre 2007 et 2011, plus de 34 000 patients en Europe ont bénéficié d'un remplacement valvulaire percutané (TAVI), et l'on peut parler d'une véritable explosion, puisqu'en 2009, à mi-chemin de la période, on n'en était encore qu'à une dizaine de milliers de patients implantés. Ces chiffres, présentés par le Dr Darren Mylotte (Université Mc Gill, Montréal, Canada) lors du congrès EuroPCR 2013 sont encourageants, mais ils demandent à être nuancés [1]. L'enquête montre en effet aussi une sous-utilisation qui reste globalement importante, de très grandes disparités entre pays, avec un impact manifeste du critère économique, et dans certains, une multiplication des centres qui fonctionnent à très bas volume d'activité.

Le TAVI Outre-Rhin

Par pays, le champion toute catégorie des implantations est l'Allemagne, avec plus de 7000 implantations en 2011, suivie, loin derrière, par la France, qui, cette même année, n'atteignait pas les 3000 implantations. Pour fixer les idées, l'Allemagne a implanté autant de patients en 2009 que la France en 2011. Viennent ensuite l'Italie, la Grande-Bretagne et l'Espagne, suivies par les petits pays.

En rapportant le nombre d'implantation à la population, l'Allemagne reste indétrônable. Mais elle est suivie par la Suisse et le Danemark, la France arrivant en 4ème position, à peine devant l'Italie. On arguera que l'Allemagne est un pays à la population vieillissante. Mais le classement reste identique si l'on s'intéresse aux implantations par millions d'habitants de 75 ans ou plus.

Prolifération de centres implanteurs en Belgique

Business oblige, le nombre de centres implanteurs est lui aussi en forte augmentation. On n'est guère surpris de retrouver l'Allemagne en tête, avec 90 centres en 2011. On l'est davantage, en revanche, de trouver l'Italie ex aequo, suivie par l'Espagne, devant la France et la Grande-Bretagne qui se contentent l'une et l'autre d'une trentaine de centres. Quant à la Belgique, elle décroche la palme de la plus grande densité de centres, avec plus de 2 centres par million d'habitants, soit quatre fois plus que la France. Sur ce plan, l'Allemagne reste raisonnable, avec un peu plus d'un centre par million d'habitants.

Dr Darren Mylotte

Résultat logique, ce sont aussi les centres belges, grosso modo à égalité avec les centres irlandais et espagnols, qui connaissent le plus faible volume d'activité : de l'ordre de 10 implantations en 2011, contre 41 implantations en moyenne pour les centres européens, et entre 70 et 80 interventions pour les centres allemands, français et danois. Au passage, le Dr Mylotte a rappelé que le volume d'activité minimum recommandé pour les centres européens, est de 24 implantations par an.

Faible pénétration du TAVI en France

Autre paramètre intéressant : la pénétration du TAVI. Le chiffre est construit comme le rapport du nombre de patients implantés (en considérant une mortalité de 24%, 33%, 49%, 59% la première, seconde, troisième et quatrième année), sur l'estimation du nombre de patients souffrant de sténose aortique sévère, et à risque chirurgical élevé ou prohibitif. En France, on estime ainsi à 28 000 le nombre de candidats potentiels à l'implantation, contre 36 000 en Allemagne (91 000 aux Etats-Unis). Selon ce ratio, la pénétration moyenne du TAVI en Europe est de 18%, ce qui laisse encore une marge de progression considérable à la technique. L'industrie, d'ailleurs, ne s'y trompe pas.

Reste enfin un chiffre que l'on peut trouver navrant: la pénétration du TAVI en France en 2011 était inférieure à 15%, soit même pas la moyenne européenne. Les deux pays arrivant en tête sont l'Allemagne et la Suisse, avec une pénétration de l'ordre de 35%, suivies du Danemark. Assez curieusement, les quatre pays européen où le TAVI bénéficie d'un remboursement national sont l'Allemagne, la Suisse, le Danemark, et la France. Mais pas au même taux.

« Les dépenses de santé et les indices de remboursement pourraient expliquer en partie la variabilité de l'adoption du TAVI d'un pays à l'autre », a conclu le Dr Mylotte.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....