Ce qui vous a intéressé en 2012

Vincent Bargoin

24 décembre 2012

France, France - L'année 2012  fut riche avec un évènement manifestement dominant : l'arrivée des nouveaux anticoagulants. Qu'il s'agisse des lecteurs de theheart.org, qui votent avec leurs clics, des interventions dans les congrès, ou encore, des spécialistes auxquels heartwire s'est adressé, les nouveaux anticoagulants, et leur entrée dans les recommandations sur la FA, sont salués comme l'évènement 2012.

Cette reconnaissance ne va d'ailleurs pas toujours sans une certaine inquiétude, qu'il s'agisse du problème des interventions en urgence sans antidote, ou de la gestion de patients sans vérification de l'INR.

De portée moins large mais néanmoins significatifs, d'autres développements sont venus rythmer l'année.

Le premier à citer est l'évolution du regard sur les TAVI. La FDA américaine donne son accord pour les patients à haut risque, après PARTNER cohorte A ; le Pr Cribier entre à l'Académie de Médecine : deux manières (spécifiquement nationales ?) de signifier qu'une normalisation est en cours. La prise en charge de la valve mitrale est révolutionnée, et 2012, anniversaire des 10 ans du TAVI, parait bien être un point d'inflexion.

Moins spectaculaire que le TAVI, mais susceptible, là encore, de modifier radicalement une prise en charge : la FFR. La demande d'acte a été soumise à la HAS. Son acceptation aboutirait à modifier en profondeur le suivi et le traitement du coronarien stable.

La rythmologie suit également cette pente, avec une explosion technologique sur tous les fronts. On peut, par exemple, citer le développement de techniques diagnostiques qui pourraient modifier profondément le panorama de l'ablation de TV, et dans un autre registre, le développement de la télésurveillance. A quand des hackers prenant à distance le contrôle de DAI ?

A la rythmologie, on doit d'ailleurs aussi de poser clairement le problème de la matériovigilance, avec des ruptures de sondes de DAI qui forcent à renforcer un dispositif encore très imparfait.

Côté patient, après des années de discours, plus ou moins suivis d'effets sur la qualité de vie, on relève une nouveauté absolue : l'American Heart Association publie des recommandations sur l'activité sexuelle des cardiaques. C'est donc officiel : l'institution passe à l'acte.

Il faut dire qu'elle a du travail. Car, autre évènement « significatif » de 2012, ne serait-ce qu'en matière de buzz médiatique : la sortie du livre des Prs Even et Debré. Au-delà d'errements très critiqués, sur le cholestérol entre autres, il reste que le diagnostic sur le système de santé est porté par d'authentiques experts, et ne peut être ignoré, comme le Pr Grimaldi l'a souligné dans ces colonnes.

Les nouveaux anticoagulants sont une chose. Le système qui les utilisera dans 5 ans sera peut-être très différent de l'actuel.


Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....