L'OMS alerte sur un syndrome de pieds-mains-bouche létal au Cambodge

Dr Isabelle Catala

Auteurs et déclarations

12 juillet 2012

Un bulletin de l'OMS met en garde contre une épidémie à EV71 particulièrement mortelle au Cambodge

Plus de 85 % de mortalité avec le virus EV71 à l'origine de syndromes de pieds-mains-bouche au Cambodge.
12 juillet 2012

Genève, Suisse — L'entérovirus EV71 pourrait être à l'origine d'une épidémie particulièrement mortelle au Cambodge selon un bulletin d'information de l'OMS [1]. Ce virus, qui provoque des syndromes de pieds-mains-bouche (PMB), est à l'origine de formes graves d'encéphalites qui ont été signalées en Asie depuis une dizaine d'années.

Mais il semble que c'est la première fois que le Cambodge est atteint. En outre, le taux de létalité (52 sur 59 enfants âgés de 3 mois à 12 ans) est particulièrement important et les décès seraient liés non seulement aux formes neurologiques qui ont déjà été décrites mais aussi à des détresses respiratoires, peu communes jusqu'alors.

EV71, dengue, streptococcus suis

L'OMS, qui a travaillé en collaboration avec le Ministère de la santé du Royaume du Cambodge, date l'épidémie du début du mois d'avril 2012. Elle touche des enfants assez jeunes (11 mois en moyenne) et dont la majorité est âgée de moins de 3 ans. Les filles semblent un peu plus sujettes à la maladie que les garçons (1,3 contre 1) mais cette différence n'est pas significative.

L'investigation clinique et virologique a été effectuée dès les premiers cas d'infection avec la crainte d'apparition d'un virus émergent. Mais en dépit de l'existence de signes respiratoires peu spécifiques, les investigations ont confirmé qu'il s'agissait du virus déjà bien connu pour son implication dans les syndromes de PMB.

Mais pour l'OMS, certains des patients infectés dans un premier temps par l'EV 71 auraient été secondairement touchés par le virus de la dengue ou par un streptocoque suis. Toujours est-il qu'aucun cas de SRAS ou d'infection par un virus Nipah n'a été détecté.

Des atteintes respiratoires rares

Des investigations plus poussées sont actuellement menées par l'OMS, le Ministère de la santé et l'Institut Pasteur du Cambodge. Les résultats devraient être disponibles dans les prochains jours.

Les formes de syndromes de PMB associées à des encéphalites sont assez spécifiques de l'Asie du Sud Est. Elles sont liées à une infection par une entérovirus EV71 et elles surviennent plus spécifiquement chez des enfants qui ne sont pas vaccinés contre la poliomyélite car il semble exister une immunité vaccinale croisée entre ces deux entérovirus.

Actuellement, il n'existe pas de vaccin contre l'EV71 et seules des mesures d'hygiène peuvent être proposées. Aucun traitement curatif n'est non plus disponible.

Des formes cliniques neurologiques

Les études menées en Chine où ont eu lieu la grande majorité des épidémies à EV71 montrent que cette affection débute par de la fièvre, une perte d'appétit, des malaises et une toux. Dans les deux jours qui suivent, des lésions buccales se développent (tâches rouges, ulcérations). Elles sont localisées à la langue, aux gencives et à la face interne des joues. Un érythème non prurigineux s'y associe dans les 48 h qui suivent le début des signes. Il est plus spécifiquement localisé au niveau de la plante des mains et des pieds, mais tout le corps peut être concerné.

Avec l'EV 71, ces signes sont particulièrement fugaces contrairement aux cas d'infection rencontrés en Europe et qui sont généralement dus à un virus coxackie A16, et des signes neurologiques particulièrement marqués prennent le pas. Associés à des atteintes respiratoires, ils peuvent, comme c'est le cas actuellement au Cambodge, conduire au décès en quelques jours.

La gravité du syndrome de PMB vient à la fois de sa létalité, mais aussi du fort taux de contagion manu-porté. C'est pour cette raison que l'OMS a choisi d'insister sur les mesures d'hygiène dans les communautés et les hôpitaux pour tenter d'éviter la propagation de l'épidémie.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....