POINT DE VUE

AINS et risque coronarien : un appel à la prudence

26 septembre 2011

26 septembre 2011


L'édito du Pr Gabriel Steg - Rédacteur en chef

This feature requires the newest version of Flash. You can download it here.
Peu connue il y a encore quelques années, la majoration du risque coronaire associée à la prise d'AINS a fait couler beaucoup d'encre depuis l'affaire des coxibs. Le Pr Gabriel Steg (hôpital Bichat, Paris) passe en revue le risque cardiovasculaire associé à la prise des différents AINS chez le coronarien et chez le sujet sain.

Déclaration d'intérêt

Le Pr Steg a déclaré les relations financières suivantes : Détenteur d'actions, d'options d'achat d'actions ou d'obligations : Aterovax ; Bénéficiaire de subventions pour la recherche médicale : Servier ; Conseiller ou consultant de l'entité : Ablynx; Astellas Pharma, Inc.; AstraZeneca Pharmaceuticals LP; Bayer HealthCare Pharmaceuticals; Boehringer Ingelheim Pharmaceuticals, Inc.; Bristol-Myers Squibb Company; Daiichi Sankyo, Inc.; Eli Lilly and Company; GlaxoSmithKline; Medtronic, Inc.; Merck Sharp and Dohme; Pfizer Inc.;Roche; sanofi-aventis; Servier; The Medicines Company, Otsuka.

Liens :

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....