POINT DE VUE

Utilisation hors AMM du baclofène : le commentaire du Pr Cottencin

Dr Catherine Desmoulins

Auteurs et déclarations

21 juin 2011

Utilisation hors AMM du baclofène, avis Pr Cottencin

Le Pr Olivier Cottencin, professeur de psychiatrie et d'addictologie, commente la mise en garde de l'Afssaps contre l'utilisation hors AMM du baclofène pour le traitement de l'alcoolo-dépendance.
21 juin 2011

Commentaire du Pr Olivier Cottencin

Très médiatisé par le cardiologue Olivier Ameisen dans son ouvrage à succès intitulé « Le dernier verre » (Ed. Denoël), le baclofène a fait l'objet d'une mise en garde de l'Afssaps le 6 juin 2011. Cette décision fait suite aux incertitudes de l'Afssaps sur le bénéfice de ce relaxant musculaire (indiqué depuis 1975 pour soigner les contractures musculaires involontaires) dans l'alcoolo-dépendance, mais également sur la limite des données de sécurité d'emploi du médicament. Dans son communiqué, l'Afssaps évoquait notamment son soutien à une étude visant à évaluer l'efficacité du baclofène à la posologie de 90 mg/j versus placebo dans l'aide au maintien de l'abstinence de patients alcoolo-dépendants sevrés bénéficiant par ailleurs d'une prise en charge psycho-sociale [1].

Le commentaire du Pr Olivier Cottencin, professeur de psychiatrie et d'addictologie (CHU Lille) :

Pr Olivier Cottencin : « Il ne faut pas passer à côté du baclofène car c'est une nouveauté qui a montré sur de toutes petites cohortes qu'il y avait un espoir thérapeutique. Mais il ne faut pas, non plus, céder aux sirènes de l'expérience d'un seul homme, aussi brillant soit-il, Olivier Ameisen, qui a écrit un livre sur le sujet. Il faut que nous fassions des études baclofène versus placebo ou même versus un autre anticraving connu. Il va y avoir probablement un programme hospitalier de recherche clinique (PHRC) accepté sur ce genre d'étude. Nous avons à Lille une consultation médico-pharmacologique.spécifique sur la prescription de baclofène hors AMM. L'Afssaps a émis une mise en garde suite à une réunion à laquelle mon équipe a participé et où nous avons exposé notre protocole de prescription du baclofène qui est publié dans Therapie [2]

Rappel du communiqué de l'Afssaps

Détaillées dans l'article de Medscape consacré à cette information (10 juin 2011) les remarques de l'Afssaps étaient de trois ordres :

  • Bénéfice du baclofène dans l'alcoolo-dépendance non démontré à ce jour.

  • Données de sécurité d'emploi limitées dans cette indication        

  • Nécessité d'une étude clinique bien conduite        

Le Pr Cottencin n'a pas de conflits d'intérêt avec ce sujet.

Commenter

3090D553-9492-4563-8681-AD288FA52ACE
Les commentaires peuvent être sujets à modération. Veuillez consulter les Conditions d'utilisation du forum.

Traitement....