Socio-professionnel - TOUTES LES OPINIONS

 
 
  • Maltraitances en Ehpad : « Tout le monde sait mais rien ne bouge » Médecin coordonnateur d’un Ehpad municipal pendant 20 ans, le Dr Meunier a démissionné de son poste, il y a deux ans, pour dénoncer la maltraitance des résidents et des soignants. Il appelle l’Etat à investir pour augmenter l’encadrement des soignants en Ehpad et renforcer l’aide au maintien à domicile des seniors.
  • « A l’hôpital, il est urgent d’envoyer un signal positif aux soignants » Elu président de la Conférence nationale des CME de CHU, le Pr Rémi Salomon fixe ses priorités pour préserver les établissements publics essorés par des crises sanitaire et sociale. Entretien.
  • « Durant ces deux années nous avons constaté que les salariés se sont peu préoccupés de leur santé » Le projet de loi sur le passe vaccinal autorise une nouvelle fois le report des visites de médecine du travail pour booster la campagne de vaccination. Le Dr Anne-Michèle Chartier, médecin du travail, nous explique en quoi cette mesure est potentiellement nocive pour la santé des salariés.
  • « Avec cette minute de silence, les soignants alertent que l’hôpital se meurt ! » Tous les vendredi, les soignants de nombreux établissements observent à 14h/14h30 une minute de silence pour alerter sur la « mort annoncée de l'hôpital public ». Membre du collectif à l'origine de cette action, le Dr Sébastien Harscoat , médecin urgentiste au CHU de Strasbourg, explique les raisons de cette mobilisation spontanée.
  • Omicron en France : comment limiter l’impact de l’épidémie ?   Faire son rappel, vacciner les enfants, augmenter la couverture vaccinale des pays du Sud… Le Pr Gilles Pialoux partage plusieurs messages clés à la veille des fêtes de fin d’année.
  • Colère de 2000 médecins de l’AP-HP : « Les équipes en ont ras-le-bol » Engagée depuis deux ans dans le Collectif Inter-hôpitaux, le Pr Agnès Hartemann, chef de service de diabétologie de La Pitié-Salpétrière (AP-HP), analyse les raisons de la crise de l’hôpital public et invite les autorités à agir vite afin d’endiguer la fuite des soignants.
  • Laissés pour compte du Ségur, les médecins d'Ehpad ne veulent plus vacciner les autres salariés Furieux de ne pas avoir vu leurs salaires revalorisés dans le cadre des accords du Ségur de la santé, les médecins coordonnateurs dans les Ehpad ont décidé de ne plus vacciner les personnels de ces établissements. Explications du Dr Pascal Meyvaert, président du SMCG-CSMF.
  • Burnout et détérioration de la relation médecin-patient, un constat international Dans tous les pays, on observe une augmentation de la prévalence du burnout chez les soignants, avec pour conséquence une dégradation de la relation médecin-patient.
  • Philippe Charlier, le médecin-écrivain qui décrypte les rituels de mort Médiatisé pour son travail sur les personnages historiques dont il a aidé à décrypter les causes et les circonstances de décès, Philippe Charlier est aussi fasciné par les rituels de mort autour des fantômes, spectres et autres zombies.
  • Omicron : pourquoi ce variant est-il préoccupant ?   Le Pr Gilles Pialoux fait le point sur ce que l’on sait du nouveau variant Omicron. Il revient sur les sujets d’inquiétude mais aussi sur les quelques éléments qui peuvent amener à relativiser.
  • Féminisation de la médecine et discriminations : qu'en est-il en pratique ?   Représentation des femmes dans leur condition de médecins, discriminations… Le Dr Pauline Seriot commente les résultats de l’enquête Medscape sur la féminisation de la médecine et les disparités entre les sexes.
  • Pointe-à-Pître : « L'hôpital ne doit pas être pris en otage comme c'est actuellement le cas » La situation reste très tendue en Guadeloupe où l'hôpital de Pointe-à-Pître, regrette le Dr Patrick Portecop, responsable du Samu de Guadeloupe, est pris en otage. Il appelle au calme pour que les prises en charge des patients reprennent.
  • Quand le COVID frappe un hôpital déjà sous tension : le livre témoignage du Dr Rossi Dans « En première ligne », le Dr Benjamin Rossi, une des premières victimes du Covid-19, relate comment l’hôpital public est ressorti exsangue des trois premières vagues de l’épidémie. L’infectiologue appelle à une prise de conscience collective pour sauver l’hôpital public, confronté à des départs massifs de personnels et à des fermetures de lits.
  • 5 conseils pour répondre au patient « expert en Internet » Comment répondre aux patients qui établissent leur propre diagnostic à partir d’informations trouvées sur les réseaux sociaux.
  • « Dans le discours, on est parfait. Dans les actions, ça tarde un peu » Malgré une prise de conscience collective, les violences conjugales et à l’encontre des enfants sont encore bien trop nombreuses en France. « Dans le discours, on est parfait. Dans les actions, ça tarde un peu », regrette le Dr Gilles Lazimi, médecin généraliste du centre de santé de Romainville (Seine-Saint-Denis), engagé de longue date contre ces fléaux.
  • Témoignages ― Concilier parentalité et carrière en médecine reste compliqué Avoir ou non des enfants ? Si oui, quand et combien ? Comment praticiens et praticiennes vivent-ils ces contraintes lorsqu’ils sont parents ou souhaitent le devenir ? Lire les témoignages.
  • Témoignages ― La médecine se féminise, quel est l'impact sur la pratique? « Mes collègues femmes, à compétence/poste égal se retrouvaient bien plus souvent contestées que les hommes… je ne mesurais pas l'ampleur de la chose » raconte un anesthésiste de 34 ans. Lire les témoignages des médecins sur la féminisation de la médecine.
  • COVID : Max et le trop-perçu Nous continuons de suivre, Max, cardiologue à la retraite, mais toujours très actif, exerçant en cabinet et en centre de santé à Paris, confronté, cette fois-ci, comme 87 000 confrères professionnels de santé libéraux à un courrier de l’Assurance-maladie lui réclamant un trop-perçu.
  • Au supermarché des urgences   Seulement 10 à 30% des patients se présentant aux urgences ont réellement besoin d’une évaluation urgente. Pourquoi tant d’individus vont-ils aux urgences « comme au supermarché, avec parfois même leur « liste de courses » médicales? Pauline Seriot fait le point sur ces situations parfois déconcertantes et évoque des pistes d’amélioration.
  • COVID-19 : point de situation à la veille de la rentrée scolaire   Alors qu’une possible forte circulation du virus liée à la rentrée scolaire soulève des inquiétudes, le Pr Gilles Pialoux fait le point sur la quatrième vague, les nouvelles connaissances sur le variant delta et les pistes thérapeutiques prometteuses.