Cholestérol : nouvelle analyse des recommandations américaines

À la lumière des nouvelles données présentées à l’ACC 2014, le Dr Kownator revient sur les recommandations américaines sur le cholestérol. Quelles pourraient être les implications pratiques ?
10 avril 2014
Enregistré le 30 mars 2014, à Washington

Dr Serge Kownator
Cardiogue
Thionville
À la lumière des nouvelles données présentées à l'ACC 2014, le Dr Kownator revient sur les recommandations américaines sur le cholestérol. Quelles pourraient être les implications pratiques ?


Les nouvelles recommandations américaines sur la prise en charge du cholestérol proposent de ne plus traiter le niveau de cholestérol, mais seulement le risque cardiovasculaire. Des critiques se sont élevées, visant en particuliers le calculateur de risque qui pourrait ammener à traiter un adulte sur trois par une statine. Une étude, basée sur une cohorte de REGARDS et présentée récemment au congrès de l'American College of Cardiology, confirmerait la validité de ce calculateur.

Quelles implications pour la France ? Les populations sont différentes, et, si le le concept de traiter le risque est intéressant, supprimer les cibles de cholestérol pourrait s'avérer difficile à mettre en pratique, aussi bien pour les patients que pour les médecins.

Déclarations de liens d'intérêt

Le Dr Kownator déclare les relations financières suivantes :
orateur ou conférencier : AstraZeneca, Bayer, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers-Squibb, MSD